Communiqué Officiel de la Cérémonie des Lignes 2020

Bonjour à toutes et à tous, pronostiqueurs de TennisTemple.

Aujourd’hui, je m’adresse à vous pour vous éclairer plus grandement sur la cérémonie des lignes 2020 qui s’annonce bien différente des années précédentes. Tout d’abord, celle-ci se tiendra le Mardi 08 Décembre 2020, à partir de 17h. Vous le savez tous, la pandémie du Covid-19 a freiné le circuit tennistique pendant de nombreux mois. Cela a impacté automatiquement les habitudes de TennisTemple. Le retour des tournois sans cesse repoussé, j’ai pensé pendant un temps ne pas prendre en compte les résultats des pronostics de l’année, n’ayant pas assez de matière pour vous départager. Les tournois officiels ont repris en août, et nous avons pu pronostiquer sur un bon nombre de compétitions.

Pendant cette période de doutes, TT a ouvert à partir de juin, les pronostics à des exhibitions (remplaçant les tournois officiels annulés) et s’est essayé aux pronostics sur les Challengers. L’idée en a ravi plus d’un. De mon côté, il a fallut m’adapter pour être le plus juste possible et faire des ajustements, si besoin. 

Avant tout, il faut rappeler une chose : les Challengers ouverts aux pronostics, j’en suis le premier ravi. Mais pas dans ces conditions. Pour les plus anciens d’entre vous, TTA avait annoncé il y a quelques années, que prochainement, un tout nouveau système de jeu verrait le jour. Lors de l’ouverture des pronostics sur les Challengers, TT offrirait ensuite quotidiennement le droit de réaliser 5 pronostics ATP, 5 pronostics WTA et 5 pronostics Challengers, pour ne pas entraver les bons procédés des années précédentes. Et ici, cela a été fait précipitamment et tout le monde a été pris de court. J’ai discuté avec plusieurs d’entre vous sur ce nouveau concours, afin d’écouter vos impressions, vos opinions ou vos doléances.

Désormais, plusieurs séries de tournois s’entremêlent : les exhibitions, les challengers, les tournois ATP et les tournois WTA du circuit principal. Alors que faire ? Tout comptabiliser ? Faire des séparations ? Annuler des tournois ? Les possibilités étaient nombreuses, mais peu viables. Mon idée du comptage final et idéal n’était pas tranchée, elle avait besoin d’être construite pour que tout se déroule correctement. Elle s’est modelée progressivement au fil des semaines. La faute vient en grande partie de TT. Ce qui devait être une nouveauté pour tous, s’est transformée en calvaire, notamment pour moi, en tant qu’organisateur. Mis en place depuis un certain nombre de semaines, nous nous sommes désormais habitués à pronostiquer les Challengers. D’un point de vue tennistique simple, ces Challengers sont une aubaine. Pour les pronostics, c’est tout autre. J’ai vu peu de réactions à ce nouveau système, et hormis les quelques messages privés reçus à ce sujet, pas de prise de position claire en public. Donc je prends aujourd’hui le lead’ et je prends des mesures. J’estime qu’il est temps de se positionner et que chacun y voit plus clair.

J’ai envisagé de refonder totalement l’idée des lignes, en accordant des points en fonction de la valeur d’un tournoi. En toute transparence avec vous, je n’ai pas encore trouvé de recette miracle, qui satisferait tout le monde avec cette formule. Mais je continuerai d’y réfléchir. Malgré tout, le fondement des lignes reste de compter ligne après ligne, en fonction du nombre et pas de sa valeur. Le concours des lignes est très suivi et engage un nombre important de pronostiqueurs. A proprement parlé, il n’est pas officiel selon TT. Mais le concours des lignes prend une part importante sur le site et dicte les conduites de plusieurs dizaines de personnes. En 2011, j’ai crée ces classements parallèles. J’en suis donc le dirigeant et le décisionnaire majoritaire. Mais j’ai toujours fait les choses en étant le plus juste possible. C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai pris la décision de ne pas compter les Exhibitions et les Challengers comme des lignes à part entière. Un classement unique sera crée pour ces lignes, mais elles ne rentreront ni dans le total des lignes de l’année 2020, ni dans le total des lignes de toutes les années. Mon choix ne satisfera pas tout le monde, mais je l’assumerais. Je vais vous expliquer avec le plus de clarté le moment où la balance a penché en faveur de cette option. 

Je suis un lignard dans le sang depuis mon arrivée sur TT, il y a bientôt 10 ans. Avec d’anciens camarades, nous avons même crée un groupe, Les Lignards, réunissant les pronostiqueurs qui aiment partir à la course aux lignes. Le défi se faisait toujours dans la loyauté, sans coups bas, et avec énormément de respect. On s’affrontait entre pronostiqueurs (et souvent entre membres du même groupe) ou entre groupes (lors des jeux sur le forum), sur les plus grands tournois WTA, les plus grands tournois ATP, et tenter d’avoir le plus de lignes. Mais l’objectif final restait d’avoir un palmarès doré, qui forge le respect, en somme, un palmarès digne d’un champion, champion décoré en fin d’année lors de la cérémonie des lignes. Depuis deux/trois ans, le concours des lignes ne se résume qu’à une chose : faire grossir un chiffre, quitte à jouer les tournois que personne ne veut, dans le seul but d’être au moins 10ème dans un tournoi. Voilà les limites du classement annuel : que l’on fasse 10 lignes en Grand Chelem et Masters 1000 ou 10 lignes en Challengers, le résultat est le même. Et sur le principe, je ne suis pas d’accord. L’arrivée des tournois WTA 125K a mis, il y a quelques années, un frein sérieux au niveau réel des classements WTA. On pouvait s’offrir une ligne WTA + une ligne HEBDO pendant les périodes de Grand Chelem. J’ai pris le soin de les compter, en pensant au début, les voir disparaitre, rétrogradées sur le circuit ITF. J’ai moi même, en tant que pronostiqueur, profité de ces failles pour faire quelques lignes, et d’autres en ont profité, voir en ont fait leur cheval de bataille. Mais c’était le jeu.

Les Exhibitions de juin à août, c’était un moyen de couper la faim du manque de tournois professionnels, durant le confinement. Certaines lignes ont été comptées alors que seulement 2 ou 3 pronostics ont été ouverts. Et encore une fois, à titre personnel, j’étais présent sur TT pendant le confinement, donc j’ai aussi pris ma part du gâteau, sur certains tournois. Et lors du retour des tournois majeurs, les Challengers sont apparus. Et avec seulement trois/quatre pronostics réussis sur la semaine entière et un ou deux points bonus bien placé, on pouvait faire une ligne. A ce moment là, j’ai commencé à me poser de sérieuses questions. 

Et puis, lors de la quinzaine du deuxième Grand Chelem de la saison, l’US Open, ceux qui étaient Top10 de l’Hebdo étaient ceux qui ont réussi à mêler des pronostics Challengers. Déjà, la qualité des lignes hebdos en a prit un sérieux coup. Et enfin, l’un des déclics. Pendant cette même période, j’ai vu un pronostiqueur gagner 3 lignes Challenger en quinze jours tandis que d’autres peinaient à aller chercher une des 10 premières places ATP ou WTA de ce Grand Chelem, tournoi ultra concurrentiel. Je vous pose donc une question simple : Ces deux pronostiqueurs doivent bénéficier du même statut, et concourir dans la même catégorie ? Pour ma part, je prend position et je répond non, je suis contre, d’un point de vue étique pur.

Alors, comment ça va se passer dans le concret ? Tout d’abord, j’ai réuni l’intégralité des lignes Exhibs ATP, Exhibs WTA et Challengers ATP dans un et unique classement. Une récompense « non officielle » sera décernée pour ceux qui souhaitent s’affronter dans cette catégorie. On peut l’appeler la « catégorie de la transition ». Comme le circuit Junior, elle permet de se préparer au grand niveau, soit les tournois professionnels. Mais ces lignes ne sont et ne seront ni ajoutées dans le Classement General 2020 (réunissant les lignes ATP, WTA et HEBDO de l’année 2020), ni dans le Classement ALL ou UNIVERS (toutes les lignes de toutes les catégories de toutes les années). Je vois déjà venir la question des hebdos. Car les pronostics des Challengers ont bel et bien existé et ils sont comptabilisés dans le classement HEBDO et le classement CPTT. A ce jour, je ne peux pas déduire l’intégralité des points CH, à la fois sur les classements hebdos et les classements CPTT, c’est littéralement impossible. En revanche, plusieurs pronostiqueurs vainqueurs d’une ligne Challenger ont fait un doublé CH/HEBDO. Cela permet donc d’avoir au moins une ligne comptée quelque part, une ligne qui compte pour les classements finaux.

Si je comptais les Challengers, j’aurai pu me retrouver avec une personne qui a fait, sur l’entière saison (de janvier à décembre), une seule ou deux lignes du circuit ATP, et pourtant, je lui décerne le statut de meilleur pronostiqueur ATP. Cela ne rime à rien. Pour le bien de tous, le respect mutuel et l’équité avant tout, je ne peux pas les compter. Je vais vous prendre un exemple, qui reflète parfaitement l’idée absurde de compter les Challengers au même titre que les tournois ATP. Si je vous dis que, étant donné que Andrey Rublev et Carlos Alcaraz Garfia ont (sensiblement), en 2020, le même nombre de victoires et le même nombre de titres, je trouve ça aberrant qu’ils ne bénéficient pas du même statut, du même classement. Ils doivent forcément être à la même place, ou presque. Si l’un est N°8 mondial, alors l’autre doit en être tout proche. Vous trouvez forcément une aberration dans ces écrits. Et bien c’est la même chose ici.

On me dira peut être aussi que ces deux joueurs figurent pourtant bien sur le même classement, l’ATP. Alors oui, l’autre option aura pu être de compter ces lignes Challengers, ou d’offrir une demi ligne, ou de faire un système à points comme l’idée évoquée plus haut. Mais cette idée engage une refonte du système de pronostics, et ce n’est pas d’actualité. Les limites du système des lignes fait que l’on prend aujourd’hui uniquement en compte les lignes et non un système de points comme le classement ATP. J’ai déjà mis en avant sur ce blog, les pronostiqueurs qui se sont illustrés pendant les tournois du Grand Chelem. Prochainement, je vous dévoilerai un classement qui affiche les  pronostiqueurs qui se sont le plus distingués sur les plus grands tournois ATP et WTA du circuit, depuis 10 ans. Car c’est notre but à tous, se voir décorer des plus belles lignes des tournois de tennis.

Enfin, la cérémonie va se dérouler en 6 parties. Il y aura en milieu d’après midi, l’annonce des 30 meilleurs pronostiqueurs du tout nouveau Classement, dit CHALLENGER. Viendra ensuite l’annonce des membres du Top 10 du CPTT, qui seront déjà connus, le classement étant public et non crée par moi même. Et dans la foulée, nous poursuivrons sur le Top 30 des meilleurs pronostiqueurs, ATP, WTA, HEBDO et GENERAL de la saison 2020. Cette remise des prix devrait se terminer aux alentours de 20h, si je ne prend pas de retard.

Pour finir, je voulais vous dire merci. Merci de continuer de croire en ce projet. J’attends beaucoup de bienveillance de votre part après votre lecture. Si vous souhaitez communiquer sur le sujet, en public ou en privé avec moi, je lirais chacun de vos retours.

Et je vous attends nombreux au début du mois de décembre, pour faire une journée aussi réussie que l’an dernier.

RW

Société de tir de Chomérac |
Ajforms musculation et fitness |
Tournoi Pentecôte Chitenay ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Capoeira37
| SEMELLE TERVAISE
| F1actuofficiel